© Nakladatelství
KAROLINUM 2020

RSS RSS   facebook


visa visa
maestro maestro

webmaster

VŠECHNY ZDE NABÍZENÉ PUBLIKACE MÁME SKLADEM

košík

VÁŠ NÁKUP


0 POLOŽEK
CENA: 0 VČETNĚ DPH



DETAIL TITULU:

La Fleurs du Mal

Hachette 2017

brožovaná290 str.
ISBN 9782010190810

obálka
-10% 115,-
104,-
1-2 ks

La seconde édition des Fleurs du mal, privée des six "pieces condamnées" en correctionnelle pour immoralité, paraît en 1861. Romantiques par la mélancolie a l'ombre de laquelle ils s'épanouissent, parnassiens par leur culte du Beau et la rigueur de leur composition (ils sont dédiés a Théophile Gautier), ces poemes illustrent la théorie des correspondances horizontales entre les éléments visibles et invisibles, qui sont comme de "longs échos qui de loin en loin se confondent" pour s'élever en correspondances verticales "ayant l'expansion des choses infinies". Exploration du matériau grouillant qu'est la vie, cette quete spirituelle conduit le poete, tiraillé entre Spleen et Idéal, a travers diverses expériences pour échapper a la dualité déchirante. L'amour, un temps envisagé, est bien vite écarté au profit de l'activité qui caractérise les Tableaux parisiens. Mais la contemplation urbaine s'acheve sur la vision presque hallucinatoire des brouillards matinaux. Viennent alors Le Vin et autres plaisirs artificiels, puis le vice, fleurs du mal qui n'offrent que mirage et dégout. Dans une ultime tentative pour échapper au spleen, le poete pousse un cri de Révolte blasphématoire dont les répétitions ne sont plus des échos incantatoires, mais des piétinements stériles. Reste La Mort. --Sana Tang-Léopold Wauters --Ce texte fait référence a une édition épuisée ou non disponible de ce titre.